Avons-nous besoin de complément alimentaire si nous avons une alimentation saine? Malheureusement, il y a une différence entre la théorie et la réalité quand on parle de nutriments.
 

Prenons l'exemple de l'acné


En théorie, les meilleurs aliments pour lutter contre l'acné sont les aliments anti-inflammatoires et antioxydants. Les graisses saines comme les poissons gras fournissent les oméga 3 (DHA, EPA) et d'autres acides gras, ainsi que des vitamines et des minéraux. Les aliments d'origine végétale comme les fruits, les légumes et les céréales fournissent des vitamines, des minéraux, des glucides, des fibres et des protéines. La viande animale maigre fournit les protéines, et d'autres minéraux et vitamines.

Dans la pratique, les aliments que nous consommons sont souvent contaminés ou dépourvus de minéraux. Les poissons que nous consommons proviennent d'océans pollués, qu'ils soient issus de l'aquaculture (pisciculture) ou de la pêche sauvage. Nos océans contiennent des niveaux élevés de certaines toxines comme le mercure, déversé par les usines industrielles, les mines et la construction. On trouve des taux élevés de mercure, et dans les poissons d'élevage, et dans les poissons pêchés à l'état sauvage.

 

Les toxines rejetées intentionnellement ou non dans les océans s’invitent dans la chaîne alimentaire des poissons et, à leur tour, dans la chaîne alimentaire humaine.


Nos méthodes agricoles industrielles épuisent les nutriments du sol. Selon le Nutrition Security Institute, il y avait 400 mg de calcium, de magnésium et de fer dans le chou, la laitue, les tomates et les épinards américains en 1914. En 1997, cette teneur en minéraux était tombée à 75 mg. Même les fruits et légumes biologiques manquent de minéraux. L'agriculture biologique se préoccupe essentiellement des pesticides et des engrais chimiques, mais l'épuisement des nutriments du sol est moins mis en avant.

 

Les méthodes d'agriculture industrielle épuisent les nutriments du sol et nécessitent des produits chimiques puissants pour maintenir la production à un niveau élevé.

 

Compléments alimentaires anti-acné

 

Les minéraux et les vitamines de notre alimentation aident à combattre les toxines que nous consommons, mais leurs niveaux sont néanmoins rapidement épuisés. La consommation de stimulants comme le café, l'alcool, les boissons gazeuses et le sucre, par exemple, nécessite une quantité importante de minéraux pour être transformés. Le stress et le manque de sommeil ajoutent à la demande de minéraux et de vitamines.


L'acné est une réaction inflammatoire de la peau qui nécessite également des minéraux, des vitamines et des antioxydants. Un complément alimentaire adapté permet de corriger l'épuisement rapide de ces micronutriments dans l'organisme et de cibler directement et indirectement l'acné.

 

Article suivant : Stress et acné

Article précédent : Alimentation et acné

Commandez votre Kit Acne-Prone Skin

×